Créer de la valeur

Par Krystel Nopoudem

Le vrai casse-tête chinois de la plupart des dirigeants et des leaders est celui de donner du sens à ce qu’ils sont en train de faire….

Et la question du sens est centrale dans tous les aspects de la vie de l’homme: en amour, au travail, en famille, en association, dans une aventure entrepreneuriale quelconque.

Ce qui n’a pas de sens ne peut être suivi.. Ce qui n’est pas formaté et clarifié ne peut être transmis. Ce qui n’est pas défini et décliné correctement ne peut se déléguer. Ce qui n’est pas évaluable (dont on ne peut déterminer la valeur) ne peut susciter l’engagement…

C’est en cela que beaucoup d’entreprises n’arrivent pas à transmettre à leurs employés la ferveur et la passion de leur métier. Ils n’en comprennent pas le sens et par conséquent cela n’a pas d’équivalent en valeur pour eux, si ce n’est l’estimation financière de leur salaire. Ce qui par ailleurs ne représente qu’un des aspects de la valeur du travail.

La valeur dont il est question ici est autre … Si les 4 derniers siècles ont été ceux de la réussite financière des grandes entreprises et des grands groupes économiques, de l’apologie de la réussite et de l’enrichissement personnel, cette époque s’achève.

Et comment : avec l’effondrement de ce qui était perçu comme ayant de la valeur : l’argent… On a cru (et ce n’était pas forcément erroné à ce moment-là) qu’une entreprise est créée pour produire de l’argent tout azimut, qu’une personne qui réussit est celle qui arrive à se hisser au niveau du poste qui paie un salaire à 6 chiffres …. Dépôt de bilans, démantèlement structurels, crise sociale, burn out généralisé, démotivation, stagnation, crise financière répétitive, crise économique cyclique, corruption, scandales au plus haut sommet de l’État sur des emplois fictifs, manœuvres dilatoires pour masquer la catastrophe ….

Autant de signes qui montrent que la crise économique et sociale que le monde vit aujourd’hui est fondamentalement d’abord idéologique.

Ce qui nous échappe à tous c’est le sens et la valeur de ce que nous faisons …

L’école doit enseigner à nos enfants et étudiants à ouvrir les yeux sur le monde et à comprendre l’intérêt et la place du voisin de banc dans l’apprentissage qui lui est donné et à questionner les actions qu’il posera à la suite de cet apprentissage.

L’employé doit sentir que son travail participe d’une œuvre qui rend un service à quelqu’un quelque part dans le monde …

L’entrepreneur, le leader, le dirigeant doit se poser chaque matin la question de savoir à quoi et à qui servent les orientations qu’il donne à son entreprise, à son organisation, à son équipe. Prendre une seconde pour relire le tip sur lequel est noté le rêve qui l’a conduit là et se recentrer par rapport à celui-ci. Donner du sens à l’action en lui conférant des caractéristiques de valeurs pour les autres.

Le gouvernant qui se soucie plus de lui même que de son administré, de l’équité et de la justice, doit changer de métier.

L’entreprise doit se poser la question de la valeur du service rendu et non pas seulement de la forme de l’objet vendu… Le client n’achète pas l’objet en soi, mais le service que ce dernier lui rend, la valeur que cela apporte à sa vie …

La société doit redonner de la valeur à l’homme et laisser les questions de réussite (mot qui a un sens bien équivoque) en second plan.

Il ne sert à rien de gagner le monde … si cet enjeu ne se décline pas en valeurs partageables et redistribuables pour plusieurs … Cela n’aura qu’un sens éphémère.

Ce que nous devons chercher avant tout, c’est la valeur et le sens de ce que nous faisons. Nos décisions en seront plus claires, plus alignées et nos actions plus porteuses de vraie satisfaction. Cela vaut pour la vie … et plus encore pour l’entreprise. C’est pourquoi le top management doit planifier et piloter la valeur … le middle management doit conduire la valeur … l’operational doit exécuter la valeur.

Le client la recevra plus favorablement et en sera plus longuement satisfait. Il faut créer de la Valeur



S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
fr_FRFR