Le métier de Marketer : ou comment révolutionner le marché du E-commerce

Par Stella Konga

L’industrie du E-commerce se développe à un rythme rapide. Allant des plateformes de marché en ligne jusqu’aux divers réseaux sociaux, les utilisateurs disposent de plusieurs moyens pour acheter des produits. Il est devenu beaucoup plus pratique pour les consommateurs d’acheter des biens. Et pour les marchands, cela crée de nouvelles opportunités ainsi que de nouveaux défis. C’est pour cela qu’il est impératif de s’assurer que les procédures et systèmes de vente sont mis à jour afin de préserver un niveau de compétitivité adéquat. Un changement révolutionnaire nécessite une approche révolutionnaire. Dans cet article, nous évoquerons la gestion de la relation client, l’entrée de notre plateforme digitale AKIEBA_237 qui, par sa stratégie, vient se positionner comme une innovation aux processus du E-commerce, ainsi que la pertinence du métier de Marketer.

Marketing Relationnel et Gestion de la Relation Client (GRC)

La gestion de la relation client est un outil stratégique pour la fidélisation de l’entreprise. La GRC est utilisée pour répondre aux sollicitations du client suite à un achat ou un abonnement. Cette approche CRM (Customer Relationship Management) constitue une stratégie de marketing relationnelle basée sur l’information et place le client, et non le produit, au centre des opérations de l’entreprise. Cette dernière peut donc mieux connaître ses clients, les satisfaire et construire une relation durable et profitable. C’est une stratégie de fidélisation.

Au Cameroun la gestion de la relation client est une compétence trop souvent négligée. Les entreprises formelles comme informelles accordent trop peu d’importance à l’entretien de leur clientèle. Clientèle qui est la fondation de l’activité et dont la fidélisation est le point déterminant du degré de rentabilité qu’ils peuvent atteindre.

“Le client est roi.”

Autant que la qualité du produit, le client recherche aujourd’hui un service irréprochable et des marques de considération que ce soit avant, pendant, ou après la vente. C’est pourquoi, les outils de la relation client doivent être minutieusement pensés comme tout autre moyen utilisé pour le bon fonctionnement du business.

La Plateforme AKIEBA_237

Suite à une analyse extensive du niveau de management de la relation client que les plateformes compétitrices d’e-Commerce adoptent sur le marché Camerounais, nous avons remarqué qu’il y a besoin réel d’amélioration de prestations de service. Nous avons donc mis sur pied une plateforme de commerce digitale, appelée AKIEBA_237. C’est une plateforme numérique qui intègre de multiples acteurs; acteurs qui solidifient sa présence et permettent d’offrir à notre clientèle des processus professionnalisés du E-commerce.

Nous valorisons les produits locaux, camerounais et étrangers. Des catégories scrupuleusement sélectionnées ajoutent une touche originale à notre plateforme, à savoir: Cosmétiques, Agro-Alimentaire, Décoration / Design d’intérieur, Équipements / Électroménagers, Littérature camerounaise et d’ailleurs.

Le Métier de Marketer

Dans une visée d’innovation, nous avons mis le focus de notre projet sur le métier de Marketer. C’est un métier centré sur la satisfaction client au travers d’outils stratégiques d’assistance (suivi de commande, gestion des retours de produits, etc.), ainsi que la promotion et la vente des produits de nos diverses boutiques partenaires. Son action est indépendante et est un maillon clé de la réussite de notre plateforme.

Le métier de commercial est très souvent marginalisé. Il s’agit généralement de personnes enthousiastes et motivées, âgé de 21 à 40 ans, de sexe masculin ou féminin. Il/elle s’intéresse de près à l’entrepreneuriat et veut saisir de nouvelles opportunités. Cependant, le commercial n’a pas souvent conscience de l’importance de sa position ni de la portée que son action singulière et dévouée peut avoir. Cela limite également sa flexibilité et son indépendance financière.

Nous venons donc répondre à tout cela en offrant: des formations tenues en prélude à la prise de fonction, un encadrement et suivi constant des performances obtenues, un système de rémunération flexible et positivement liés aux ventes abouties. Ceci lui octroyant ainsi le plaisir d’avoir le contrôle sur le montant de son cachet et la motivation nécessaire pour produire des services satisfaisants.

En conclusion, les défis à relever en ce qui concerne le commerce digital au Cameroun sont plus que jamais proéminents. La culture du digital se vulgarise de plus en plus chaque jour et pousse les entreprises à s’orienter de plus en plus vers une présence virtuelle. Ainsi, il n’y a de  meilleur moment que maintenant pour agir et être pertinent.



S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
en_USEN